By the rivers of Babylon

Après L'authentique Pearline Portious (The Last Warner Woman, 2010) l'année dernière, c'est le dernier roman de Kei Miller que Zulma nous offre avec ce By the Rivers of Babylon (Augustown, 2016). Disons-le tout de suite c'est un bien séduisant cadeau de rentrée. De la Jamaïque - voire de l'ensemble des Caraïbes - nous connaissons plus de musiciens,…